Quel insecticide naturel peut être un atout pour votre loisir

La tanaisie est une plante herbacée qui a longtemps été cultivée comme une plante belle, odorante et médicinale. Elle a des feuilles extrêmement irrégulières et des fleurs jaunes en été. L'arôme puissant que dégage cette plante éloigne également de nombreux insectes dangereux. En raison de ses qualités fongicides et insectifuges, la tanaisie est vraiment l'un des compagnons les plus appréciés de la communauté des jardiniers. Voyons ensemble comment l’inclure dans votre jardin. 

Les différentes applications de la tanaisie 

La tanaisie a une variété d'applications uniques dans le jardin en raison de sa capacité naturelle à éloigner les parasites, lire le site. Les fleurs séchées sont préparées sous forme de décoction pour cette application. Elle fonctionne bien comme dissuasion des insectes et comme mesure préventive contre les maladies cryptogamiques comme la moisissure et la rouille lorsqu'elle est utilisée en purin, en macération et en infusion. 

Il est essentiel de garder à l'esprit que l'utilisation d'un insecticide n'est pas totalement sans risques. En effet, tuer toute forme d'insecte perturbe l'écosystème du jardin. Son usage thérapeutique en tant qu'insecticide ne doit donc être utilisé que dans les situations les plus graves. 

Comment cultiver la tanaisie dans votre jardin ? 

La tanaisie est une plante robuste et à croissance rapide. Elle préfère les endroits ensoleillés et les sols luxuriants, fertiles et bien drainés. Elle est extrêmement rustique et résistante à la sécheresse, et sa seule préoccupation est l'excès d'eau, en particulier l'eau stagnante au niveau des racines. 

Comme il inhibe la croissance de certaines plantes herbacées, il est conseillé de le cultiver dans une zone du jardin séparée des autres légumes. Placez-le juste au-delà du périmètre du jardin. Ces graines sont semées d'avril à juin ou de septembre à octobre, soit directement sur le sol, soit dans des boîtes. 

Vu la taille de ses graines, il ne faut pas les recouvrir au moment du semis, il suffit de les presser au contact du support et de maintenir un léger brouillard d'humidité. Selon les circonstances de croissance, la germination prend généralement de 20 à 30 jours.