L’essentiel à savoir sur une dictée préparée au CE2

Apprendre et maitriser le français au cours primaire, particulièrement au cours élémentaire deuxième année n’est pas une mince affaire pour les écoliers. Chacun cherche à trouver les astuces qu’il faut pour y arriver. C’est donc pour résoudre ce problème qu’intervient la dictée préparée. Qu’est ce que c’est et quel est son réel intérêt ? C’est à découvrir dans les lignes suivantes.

 

La dictée préparée : quel est son principe ?

La dictée préparée dans le cadre pédagogique, selon un site de leçons de grammaire, a pour principe de mettre l’élève ou l’écolier dans des conditions qui le préparent à la dictée proprement dite. Autrement dit, avant le jour J où la dictée devrait avoir lieu, l’on met à la disposition de l’apprenant les difficultés qu’il aura à rencontrer durant ladite dictée sous la forme d’une liste de mots. Cela lui permet de se familiariser avec ces derniers.

 

Pourquoi faire de la dictée préparée ?

La dictée est un exercice dont le but est de permettre aux écoliers ou élèves de gagner en confiance, en autonomie, de progresser et surtout d’anticiper. L’enseignant doit faire recours à des méthodes pédagogiques qui permettent aux apprenants de ne pas percevoir les dictées en générale comme des exercice sanctions. Cela leur évitera de chercher à appréhender tous les pièges que le maître pourrait leur tendre. En réalité, l’objectif de la dictée préparée d’une part est de permettre à l’apprenant de remarquer lui-même ses progrès et de savoir donc comment s’investir davantage pour avoir de meilleurs résultats. Cela lui permet d’autre part de reconnaître ou de voir en son maître un guide qui le rassure plutôt qu’un poseur de pièges. C’est pourquoi il est important de n’intégrer aux dictées préparées, que des notions dont les élèves ont presque la maitrise et qu’ils pourraient corriger de manière autonome en cas de faute.