Laver sa culotte menstruelle : comment s’y prendre ?

Très pratique, confortable et surtout très efficace, la culotte menstruelle est plus qu’une culotte ordinaire. Afin de conserver ses multiples propriétés, il est important de connaitre les bonnes pratiques à adopter au cours de son lavage. Comment laver sa culotte menstruelle ? Dans cet article, vous découvrirez quelques conseils et astuces pour bien laver une culotte menstruelle.

Laver une culote menstruelle : les étapes à suivre

Le lavage d’une culotte menstruelle peut se faire soit à la main ou dans une machine à laver. C’est un geste qui se déroule suivant un processus. Afin de découvrir ce processus, visitez le site web. La première étape du lavage consiste à faire le rinçage de la culotte avec de l’eau froide. Il faut veiller à la rincer autant de fois jusqu’à l’obtention d’une eau claire. L’étape suivante est celle du passage à la machine à laver. À ce niveau, il est recommandé que la culotte soit mise dans un sac destiné au lavage et que la machine soit réglée sur une température de 30o.Une température plus basse ou plus haute pourrait détériorer la composition des fibres de la culote. Une fois l’étape du lavage terminée, il faut passer à la dernière phase qui est celle du séchage. Les culottes menstruelles doivent impérativement être séchées à l’air libre. Pour un séchage plus rapide, il est conseillé de ne pas plier la culotte.

Faire le choix d'une lessive bio?

Il est important de faire un choix judicieux de sa lessive. Les éléments utilisés au cours du lavage peuvent détériorer la culotte et par conséquent, réduire sa capacité d’absorption. Les détergents ou savons fortement composés d’un élément gras sont vraiment déconseillés. En effet, ces derniers réduisent le pouvoir d’absorption des culottes. L’utilisation de savons contenant de la glycérine comme le savon de Marseille est vivement déconseillée. Aussi, les lessives industrielles ne sont pas très recommandées, car les produits chimiques utilisés détériorent non seulement la culote, mais nuit gravement à la flore vaginale. Pour éviter tout désagrément, il est donc préférable de se tourner vers les lessives totalement bio.