Huile de ricin et bien-être, que retenir ?

Encore appelée huile Castor, l’huile de ricin est une huile extraite à froid, des graines de la plante ricinus communis. C’est une huile qui regorge de vertus et est souvent utilisée aussi bien dans les produits pour soins du corps et de beauté que dans le traitement de certaines maladies. Cependant, son usage abusif entraîne de graves effets secondaires. Découvrons dans cet article, les bienfaits de l’huile de ricin.

Huile de ricin, un allié pour le soin de votre corps

Pour la beauté de votre corps, découvrez les vertus de l’huile de ricin sur la peau, les cheveux et les ongles. L’huile de ricin nourrit la peau. Elle élimine les taches, les ridules, les acnés et atténue les vergetures et cicatrices. Pour obtenir de bon résultat, nettoyez et rincez la peau à l’eau chaude. Ensuite, appliquez par massage, l’huile de ricin sur la partie du corps à traiter. Accélérateur des pousses, appliquez l’huile de ricin sur le cuir des cheveux jusqu’à la pointe. Couvrez-les pendant au moins deux heures de temps, ensuite, faites votre shampoing. Pour de résistants et beaux ongles, passez tous les soirs de l’huile de ricin sur les ongles et cuticules. Elle aide également à traiter les durillons et les verrues.

Huile de ricin dans le traitement des maladies

L’huile de ricin possède des vertus anti-inflammatoires et analgésiques. Pour apaiser les douleurs articulaires et musculaires, mettez l’huile sur la partie douloureuse et faites-y des massages circulaires. Dans le traitement des coliques chez le nourrisson, faites chauffer une petite quantité d’huile de ricin, avec laquelle vous massez délicatement, dans le sens des aiguilles d’une montre, l’abdomen. Grâce à sa propriété laxative, l’huile de ricin est un redoutable purgatif qui stimule l’intestin grêle et provoque la diarrhée. Cependant, sa consommation doit être modérée avec un dosage prescrit par le médecin pour éviter les risques de déshydratation sévère. L’huile de ricin possède également des propriétés relaxantes.