Extrait Kbis : que faut-il savoir sur ce document ?

Tout comme un citoyen à besoin d’une carte d’identité pour prouver son existence aux yeux de l’état, les entreprises en ont également besoin. Cette carte d’identité, non seulement, prouvera leur existence, mais également leur statut l’égal auprès des clients. Il s’agit notamment de l’extrait Kbis. Nous vous détaillerons dans cet article le contenu de l'extrait Kbis ainsi que la manière de l’obtenir.

Quel est le contenu d’un extrait Kbis ?

Voici l'explication que vous recherchez sur les étapes pour être en possession de l'extrait Kbis de n’importe quelle entreprise. L'extrait Kbis rend compte de l'activité d'une entreprise et rassemble toutes les mentions fournies au RCS. Vous devez inclure les informations :

  • Nom de l'enregistrement correspondant;
  • Nom de l'entreprise, acronyme et logo;
  • Forme juridique (SL, SA, etc.);
  • Numéro d'identification (SIREN) ;
  • Le capital de mise en place de l’entreprise;
  • Adresse de l'établissement principal et, le cas échéant, de tous les établissements secondaires;
  • L’âge de l'entreprise (normalement jusqu'à 99 ans);
  • Date de création;
  • Nom de domaine (site de l'entreprise) ;
  • Information personnelle des dirigeants ;
  • Référence des autorisations de professions.

Comment pouvez-vous avoir l’extrait Kbis?

Les informations fournies dans la déclaration Kbis sont publiques. Par conséquent, cela signifie que n'importe qui peut y accéder en faisant une demande pour obtenir l'extrait Kbis du registre correspondant. La demande de l’extrait Kbis peut se faire au RCS de façon physique.

Cependant, s’il vous êtes impossible de vous déplacer, vous pouvez l’effectuer en ligne ou par courrier. Vous aurez ainsi à mentionner lors de cette demande le nom commercial de l'entreprise. Si votre entreprise à un acronyme, alors mentionnez-le également.

Et enfin, il faudra également donner le numéro SIREN. Un relevé Kbis coûte 2,96 € s'il est demandé physiquement dans le registre, 3,96 € s'il est fait par courrier et 3,70 € s'il est fait par voie électronique.